July 3, 2022

Westside People

Complete News World

War in Ukraine | US Congress provides $ 40 billion to Ukraine

(Washington) Le Congrès américain a débloqué jeudi une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l’Ukraine, au moment où le Pentagone met en garde contre un conflit de longue durée.

Publié à 10h58
Mis à jour à 15h22

Camille CAMDESSUS
Agence France-Presse

Au sein de ce grand paquet d’aide : 6 milliards de dollars pour permettre à l’Ukraine de s’équiper en véhicules blindés et de renforcer sa défense antiaérienne.

« Nous continuons à penser que ce conflit va durer », a indiqué jeudi à la presse un haut responsable du ministère américain de la Défense.

Les chefs d’état-major américain et russe, le même jour, se sont parlé au téléphone, pour la première fois depuis le début de l’invasion russe.

« Les Russes ont encore à leur disposition une part importante des capacités qu’ils avaient amassées depuis l’automne » aux frontières, a-t-il souligné, estimant que l’armée russe parvenait à renforcer son contrôle sur le Donbass et le sud du pays.

La colossale enveloppe du Congrès prévoit par ailleurs près de 9 milliards de dollars pour assurer entre autres « la continuité des institutions démocratiques ukrainiennes », ainsi qu’un large volet humanitaire.

Plus que de la « charité »

« Les mesures d’aide à l’Ukraine sont bien plus que de la simple charité », a assuré le chef des républicains au Sénat, Mitch McConnell.

« Quand il s’agit de Poutine, on choisit soit de payer maintenant, ou de le payer plus tard », a argué le sénateur républicain Lindsey Graham, pas vraiment connu pour soutenir les politiques de Joe Biden.  

See also  Ukraine | The Kremlin accuses Washington of escalating and launching new maneuvers

Fait rare dans un Congrès si habitué aux querelles politiques : ces 40 milliards de dollars de dépenses — l’équivalent du PIB du Cameroun en 2020 — ont bénéficié d’un très large soutien transpartisan.

Le projet de loi, déjà validé par les élus de la Chambre la semaine dernière, n’a plus qu’à être ratifié par le président Joe Biden, qui réclamait depuis plusieurs semaines un vote rapide, sous peine de voir s’assécher l’aide à l’Ukraine.

Ce dernier, en route pour une tournée en Asie, a « applaudi » dans un communiqué ce vote du Congrès, qui « envoie au monde le message […] The United States stands with the people of Ukraine.

His administration, on the other hand, on Thursday secured $ 100 million in new components of military aid, pending a total of $ 3.9 billion in US aid in the form of weapons and equipment.

Beyond these massive financial and logistical efforts, the United States continues to use all its diplomatic power against the ever-closer Western forces against Moscow.

NATO

On Thursday, Swedish Prime Minister Magdalena Anderson and Finnish President Sauli Ninisto welcomed Joe Biden, who formalized his application for NATO membership.

The Democrats promised that the two countries would meet “all criteria” for joining NATO and “have the full and full support of the United States.”

Joe Biden has announced that he will capture Congress to recognize “as soon as possible” the expansion of the Atlantic Alliance that the United States holds for a tactical victory against Moscow.

Recognition should be a formality: The consensus among parliamentarians on both sides is to welcome Finland and Sweden into NATO, just as it does to help Ukraine.

See also  In pictures | Extraordinary snowfall in Tokyo

After being limited to defensive weapons, Washington now sends artillery, helicopters and drones to the Ukrainian military, whose soldiers, trained in the use of these weapons in the United States or third countries, will return to the front.

About $ 9 billion of the funds approved by Congress should allow Americans to replenish their own arms stock.